+41 21 966 81 81

Le regard et les paupières

La chirurgie du regard et des paupières est une intervention liée à la chirurgie esthétique du visage.

Avec l’âge, les paupières deviennent lourdes, les poches apparaissent, les cernes se creusent sous l’œil. Lorsque le regard devient triste et fatigué, la chirurgie des paupières (blépharoplastie) permet de supprimer la peau et le muscle des paupières en excès, de retirer les poches de graisse, d’améliorer l’aspect des cernes ou de remonter discrètement le coin de l’œil (yeux « en amande »). Le regard devient ainsi plus vif, plus reposé, avec un effet soit de rajeunissement, soit d’embellissement, selon les objectifs souhaités.

Les « blépharoplasties » désignent les interventions de chirurgie esthétique des paupières qui visent à supprimer les disgrâces présentes, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge. Elles peuvent concerner uniquement les deux paupières supérieures ou inférieures, ou encore les quatre paupières à la fois. Une blépharoplastie peut être réalisée isolément ou être associée à une autre intervention de chirurgie esthétique du visage (lifting frontal, lifting temporal, lifting cervico-facial), voire une thérapeutique médico-chirurgicale (laserbrasion, peeling, dermabrasion). Ces actes sont susceptibles d’êtres effectués au cours de la même intervention ou lors d’un deuxième temps opératoire. En savoir plus sur la chirurgie du regard ou blepharoplastie
Chirurgie du regard ou blepharoplastie : exemples de résultats en photos

Une blépharoplastie se propose de corriger les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et de remplacer l’aspect « fatigué » du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Les disgrâces les plus communément en cause sont les suivantes :

  • Paupières supérieures lourdes et tombantes, avec excès de peau formant un repli plus ou moins marqué,
  • Paupières inférieures affaissées et flétries avec petites rides horizontales consécutives à la distension cutanée,
  • Hernies de graisse, responsables de « poches sous les yeux » au niveau des paupières inférieures ou de paupières supérieures « bouffies ». L’intervention vise à corriger ces disgrâces de façon durable, en supprimant chirurgicalement les excès cutanés et musculaires ainsi que les protrusions graisseuses, et ce, bien sûr, sans altérer les fonctions essentielles des paupières.

Les autres interventions esthétiques du visage

Dernière mise à jour : 18/01/2015

Le regard et les paupières

La chirurgie du regard et des paupières est une intervention liée à la chirurgie esthétique du visage.

Avec l’âge, les paupières deviennent lourdes, les poches apparaissent, les cernes se creusent sous l’œil. Lorsque le regard devient triste et fatigué, la chirurgie des paupières (blépharoplastie) permet de supprimer la peau et le muscle des paupières en excès, de retirer les poches de graisse, d’améliorer l’aspect des cernes ou de remonter discrètement le coin de l’œil (yeux « en amande »). Le regard devient ainsi plus vif, plus reposé, avec un effet soit de rajeunissement, soit d’embellissement, selon les objectifs souhaités.

Les « blépharoplasties » désignent les interventions de chirurgie esthétique des paupières qui visent à supprimer les disgrâces présentes, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge. Elles peuvent concerner uniquement les deux paupières supérieures ou inférieures, ou encore les quatre paupières à la fois. Une blépharoplastie peut être réalisée isolément ou être associée à une autre intervention de chirurgie esthétique du visage (lifting frontal, lifting temporal, lifting cervico-facial), voire une thérapeutique médico-chirurgicale (laserbrasion, peeling, dermabrasion). Ces actes sont susceptibles d’êtres effectués au cours de la même intervention ou lors d’un deuxième temps opératoire. En savoir plus sur la chirurgie du regard ou blepharoplastie
Chirurgie du regard ou blepharoplastie : exemples de résultats en photos

Une blépharoplastie se propose de corriger les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et de remplacer l’aspect « fatigué » du regard par une apparence plus reposée et détendue.

Les disgrâces les plus communément en cause sont les suivantes :

  • Paupières supérieures lourdes et tombantes, avec excès de peau formant un repli plus ou moins marqué,
  • Paupières inférieures affaissées et flétries avec petites rides horizontales consécutives à la distension cutanée,
  • Hernies de graisse, responsables de « poches sous les yeux » au niveau des paupières inférieures ou de paupières supérieures « bouffies ». L’intervention vise à corriger ces disgrâces de façon durable, en supprimant chirurgicalement les excès cutanés et musculaires ainsi que les protrusions graisseuses, et ce, bien sûr, sans altérer les fonctions essentielles des paupières.

Les autres interventions esthétiques du visage

Dernière mise à jour : 18/01/2015